Comment renouveler le permis de résidence temporaire non lucratif en Espagne

Durant les 60 jours (calendaires et non salariés) prévus à la date de fin de la durée de validité du permis, le citoyen étranger qui souhaitera continuer à vivre de manière régulière en Espagne devra effectuer une démarche de renouvellement de son permis de séjour auprès des autorités compétentes de la Communauté Autonome dans laquelle il réside.

A cet effet, ce dernier devra apporter la documentation et remplir les conditions suivantes :

  • Détenir la résidence non lucrative en vigueur ou être subordonné à un délai de 90 jours postérieurs à son échéance.
  • Disposer des moyens financiers pour subvenir à ses propres besoins ainsi qu’à ceux de sa famille conformément aux indications antérieures, et pouvoir les attester.
  • Détenir une assurance médicale (privée ou publique)
  • Scolariser les mineurs à sa charge. Pour le renouvellement, il sera impératif de présenter un rapport établi par les autorités appropriées attestant la scolarisation.
  • Payer l’impôt.
  • Fournir une copie de l’intégralité du passeport en cours de validité.
  • Dans certains cas il pourra être également demandé un rapport de la Communauté Autonome de résidence qui valorise l’effort d’intégration dont a fait preuve l’étranger en Espagne.

Chaque renouvellement prendra effet pour deux ans.

Ainsi :

  • Première carte : durée d’un an.
  • Deuxième carte : durée de deux ans.
  • Troisième carte :durée de deux ans.

Il sera cependant recommandé de vérifier auprès des autorités compétentes s’il est nécessaire d’apporter une documentation supplémentaire pour réaliser la demande de renouvellement.

Cet article ne relève pas du conseil juridique

Droit Fiscal

Les services de Mariscal & Abogados dans le domaine fiscal comprennent, entre autres, le conseil en fiscalité locale en Espagne, la fiscalité internationale et les prix de transfert. Si vous avez une question, n'hésitez pas à Nous contacter.