L’immobilier en Espagne: des perspectives intéressantes d’investissement

Suite à l’éclatement de la bulle immobilière en Espagne, le prix des biens immobiliers a chuté de 30 à 40% depuis 2008 (moins 7,8% en 2013). Toutefois, la crise n’est pas uniforme, des zones et des biens immobiliers étant moins affectés par la récession. Ainsi, la ville de Sitges semble avoir été moins touchée par la crise, ce qui s’explique par deux aspects : une demande toujours élevée, grâce à la présence étrangère, et une offre de qualité, tendant à se restreindre.

Cet intérêt des clients étrangers s’explique par la ville en elle-même, mais également par son emplacement géographique. Sitges dispose d’un centre historique charmant, mais aussi d’un rivage le long duquel les ballades sont agréables. Mais surtout, la commune catalane offre la quiétude d’une bourgade tout en étant à proximité de Barcelone (ce qui est pratique pour les infrastructures dont dispose la ville, tels que les aéroports). Sitges possède la particularité d’être habitée massivement par des étrangers, lui donnant un visage cosmopolite, de réputation internationale.

Sitges renferme de nombreuses villas et demeures imposantes avec vue sur la mer. Toutefois, l’offre tend à se raréfier car les biens se transmettent de génération en génération au sein de familles peu enclines à la vente. Cela a pour conséquence directe d’amortir les effets de la crise immobilière. Ainsi, il vous faudra compter en moyenne de 5 à 7 millions d’euros pour acquérir une maison individuelle avec vue sur mer, le long du rivage.

Toutefois, suite à la crise, les prix de l’immobilier ont baissé de 27,6% entre 2007 et 2011, avant de se stabiliser. Cette baisse des prix offre des perspectives d’investissements immobiliers intéressantes. L’immobilier connait aussi un essor dans les environs, les prix étant inférieurs pour un confort semblable. Le marché est également florissant dans les quartiers résidentiels de Terramar et Del Vinyet où les belles demeures se négocient pour un montant compris entre 2 et 6 millions d’euros.

Afin de réaliser tout investissement dans l’immobilier, il est important de s’entourer d’un conseil juridique compétent, lequel a pour mission de vous accompagner non seulement lors des négociations mais aussi lors de la finalisation de l’achat (permis de résidence pour les étrangers, transfert de propriété, publicité des actes de vente) et de ses conséquences, notamment fiscales.

Cet article ne relève pas du conseil juridique

Droit de l'Immobilier

Mariscal & Abogados dispose d'une vaste expérience dans le domaine du droit immobilier et de l'urbanisme en Espagne : préparation et rédaction de contrats de construction, vérification diligente juridique.et autres rapports sur actifs immobiliers, gestion de permis et autorisations d’urbanisme, etc. Si vous avez une question, n'hésitez pas à Nous contacter.

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] que le prix de vente de biens immobiliers continue de baisser, le prix des loyers restent stables. Cela est du à la situation économique […]

Les commentaires sont désactivés.