Accord hispano-allemand pour faciliter l’accès au crédit des PME

Le 4 juillet dernier, la Banque Publique d’Investissement allemande, et l’Institut Officiel de Crédit (ICO) espagnol, sont parvenus à un accord pour générer une aide allemande de 800 millions d’euros de prêts pour relancer le financement des petites et moyennes entreprises espagnoles (PME).

Alors qu’elles sont un potentiel moteur de reprise économique, les PME souffrent de la réticence des banques espagnoles à leur octroyer des crédits, du fait de leurs propres difficultés à se financer sur les marchés. En outre, les taux d’intérêts pour les entreprises espagnoles sont globalement plus élevés (jusqu’à quatre fois plus élevés selon la source Les Echos) que ceux appliqués pour les entreprises basées au nord de l’Union Européenne, et le crédit au secteur privé a baissé de 17% depuis 2008 en Espagne. Or, l’accès restreint au crédit constitue un obstacle à la relance de l’activité économique.

En augmentant le volume des prêts en Espagne, l’Allemagne espère pouvoir contribuer à favoriser les investissements du secteur privé. La relance du financement des PME espagnoles améliorerait la compétitivité et donnerait l’opportunité aux grandes compagnies étrangères de venir trouver des fournisseurs de qualité en Espagne.

Cette mesure va dans le sens de la récente adoption de la Loi Entrepreneur qui octroi déjà aux PME des avantages liés notamment à un régime de TVA spécial, à des avantages fiscaux (déduction de 10% des impôts sur les bénéfices réinvestis), à la favorisation de l’entrée sur le territoire pour les investisseurs étrangers, etc.

Il est clair que l’Espagne fait de plus en plus de l’investissement sa priorité, en incitant aussi bien ses ressortissants que les étrangers à investir.

Hélène Dagousset & Karl H. Lincke

Cet article ne relève pas du conseil juridique

Karl H. Lincke

Diplômé en Droit, avocat espagnol et allemand, Karl H. Lincke est spécialisé dans les fusions et acquisitions, le droit des sociétés ainsi que le droit des technologies, médias et télécommunications en Espagne. Langues de travail : espagnol, allemand et anglais. Envoyez votre consultation à Contactez Maître Lincke