Le rôle de l’avocat dans le contexte international

Quel est le vrai sens d’être un avocat international de nos jours ? Les clients n’ont pas uniquement besoin d’un expert en droit, mais d’un interprète du contexte international.

La plupart des clients d’un avocat opèrent sur le marché international. Il est très habituel de trouver des clients venant d’un pays X, dont l’entreprise est basée dans un pays Y, le siège social enregistré au Delaware, et effectuant des transactions partout dans le monde. Il est très difficile, presque impossible, de trouver un avocat qualifié pour pratiquer le droit dans tous ces pays. Cependant, une connaissance basique de ces pays tiers et de leur système juridique est essentielle pour le bon développement de l’affaire de notre client.

Bien sûr, les clients veulent que nous soyons capables de traiter de nombreux problèmes non légaux mais liés à leur affaire, car nous ne sommes pas seulement leur avocat ; nous sommes une sorte de conseiller général pour eux. Parfois, on attend de nous que nous en sachions plus que tout le monde.

Lorsque l’on évolue dans un contexte international, il vaut vraiment la peine de passer du temps dans un pays étranger en particulier, pas simplement pour une semaine de vacances, mais pour un séjour plus long. En plus d’améliorer vos compétences linguistiques, vous aurez l’occasion de vraiment rencontrer les gens de ce nouveau pays. En apprenant leurs habitudes, leur façon de penser, etc., vous apprendrez également la façon dont ils aiment faire des affaires.

Le langage est aussi très important. Les scientifiques affirment que le langage est la structure de notre pensée. Par conséquent, lorsque vous apprenez une langue, vous êtes aussi en train d’apprendre, peut être sans vous en rendre compte, la façon dont les gens pensent. De plus, même si l’anglais est la langue internationale, chaque fois que nous voyageons dans un pays, nous devrions en apprendre les mots de base. Bien qu’aux Pays Bas la majeure partie de la population parle couramment anglais, les gens apprécient vraiment lorsque vous faites l’effort de dire quelques mots de néerlandais. C’est un signe de politesse et de rapprochement.

Bien sûr, il est très difficile de devenir expert dans une certaine langue quand celle-ci n’est pas votre langue maternelle ; il en va de même concernant la connaissance d’un système juridique étranger. Effectuer un LLM dans un pays étranger est bien sûr une excellente option, mais elle n’est pas toujours abordable pour tout le monde. Même en ayant une connaissance générale d’un système juridique étranger, nous devrions malgré tout contacter un avocat local pour certaines questions complexes. Cela ne veut pas dire que notre client va se passer de nous pour cette question en particulier. Notre client va toujours avoir besoin de nous comme interprète, de la culture dont nous venons vers celle où nous essayons de faire des affaires. Qui plus est, travailler avec des avocats locaux est une façon d’augmenter notre réseau. Qui sait si cet avocat brésilien ne va pas bientôt solliciter nos services ? Au moment de choisir un avocat local, il serait très intéressant qu’il possède aussi une expérience internationale; encore mieux s’il a de l’expérience professionnelle dans le pays dont nous venons. Ainsi, le passage d’une culture à l’autre serait bien plus aisé.

Lorsque vous voyagez pour faire des affaires avec votre client ou pour résoudre n’importe quelle conflit entre des tierces-parties et votre client, vous devez également connaitre les règles de base du protocole du pays visité : ne parlez pas avec un allemand de sa vie privée (ni de la vôtre); prenez une carte de visite des deux mains si c’est un chinois qui vous la tend; ne faites pas la bise à un avocat espagnol même si vous croyez que nous les espagnols aimons être embrassés. Une poignée de main serait bien plus appropriée.

C’est très amusant lorsque les deux parties, vous et l’avocat du pays dans lequel vous êtes en visite, connaissez chacun la culture de l’autre. Vous vous apprêtez à serrer la main tandis que l’autre pense que vous préférez la bise… Ce genre de situation est assez drôle et révèle à quel point chaque partie connait la culture de l’autre. Afin de connaitre les principes de base pour traiter avec des gens d’autres pays, vous devez simplement faire une recherche Google, et vous pourrez avoir une réponse en quelques secondes.

De plus, il existe un certain nombre d’associations d’avocats, particulièrement en Europe, qui organisent régulièrement des conférences, séminaires et ateliers. Vous pouvez assister à ces conférences et non seulement améliorer votre connaissance juridique sur un thème précis mais aussi rencontrer une multitude d’avocats venant de différents pays, avocats dont vous pourriez bien avoir des nouvelles rapidement. D’ailleurs, si vous avez l’opportunité d’être un intervenant dans certains de ces ateliers/séminaires, cela augmenterait nettement vos chances d’être entendu par un client potentiel. Il pourrait être intéressé par vous non seulement pour votre charisme personnel mais pour vos connaissances juridiques. Tout le monde ne désire pas être un intervenant, donc si vous pensez que vous en êtes capable, n’hésitez pas à participer. Les gens préfèrent toujours les personnes actives aux personnes passives.

Pour conclure, nous devrions nous familiariser avec la culture des pays avec lesquels nous travaillons et devenir davantage participatifs professionnellement, augmenter notre réseau et ne pas avoir peur des nouveaux projets. No risk, no fun.

 Cet article ne relève pas du conseil juridique

Mariscal Abogados

Mariscal Abogados est un cabinet francophone pluridisciplinaire avec une expérience confirmée dans différents domaines de droit. Nos langues de travail sont le français, l’espagnol, l’anglais et l'allemand. Si vous souhaitez réaliser une consultation Contactez-nous

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Mariscal & Asociados, Avocats en Espagne   […]

Les commentaires sont désactivés.