Avantages de l’investissement en fonds de capital risque

Ces dernières années, l’investissement en fonds de capital risque (venture capital) ou private equity s’est converti en l’une des méthodes les plus efficaces pour obtenir de grands rendements, car sa rentabilité a été largement supérieure à celle obtenue sur des marchés boursiers.

En outre, l’une des caractéristiques les plus attractives pour l’investissement en fonds de capital risque ou private equity est l’indépendance qu’offrent les fonds face aux marchés règlementés. Traditionnellement, l’investissement en actions a été largement lié aux indices boursiers, c’est pourquoi en périodes de crise économique et financière les résultats peuvent aller de pair. Cependant, en private equity, les fonds de capital risque se consacrent à obtenir des retours absolus, sans avoir à se préoccuper ni être affectés par les mouvements de hausse ou de baisse des marchés.

Enfin, il est important de signaler que l’une des bonnes raisons pour investir en fonds de capital risque ou private equity réside dans l’accès que l’investisseur possède à toute l’information interne de l’entreprise réceptrice, celle-ci pouvant même être considérée comme une information privilégiée pour les investissements sur les marchés règlementés.

Risques du private equity

En fonction du type d’investisseur intéressé par l’investissement en capital risque (investisseur à long, moyen ou court terme) cela peut être une bonne idée ou pas, car le private equity, par sa faible liquidité, est un type d’investissement à long terme.

Finalement, contrairement aux actions du marché boursier, où le patrimoine initial n’a pas besoin d’être spécialement élevé, l’investissement en fonds de capital risque ou private equity requiert d’importantes ressources économiques.

Enrique Méndez & Karl H. Lincke

Cet article ne relève pas du conseil juridique

Karl H. Lincke

Abogado & Rechtsanwal, Karl H. Lincke est associé du cabinet Mariscal Abogados et spécialisé en fusions et aquisitions, droit des sociétés et droit des technologies, médias et télécommunications en Espagne. Langues de travail : espagnol, allemand et anglais. Si vous souhaitez réaliser une consultation Contactez-nous